Les châteaux de Miribel

 
Le site castral de Miribel est situe sur un promontoire dominant la Gresse a l'extrémité nord de la commune actuelle.
Plan de Miribel


Son premier château fut construit au alentour de l'an 1000 par Humbertus de Miribello qui fit une donation en 1030 au monastère bénédictin de Domène. Rapidement, un deuxième château

fut construit non loin, une chapelle du diocèse de Die, dédié a Saint Martin entre les deux et l'ensemble fut enserré par un rempart.
 

Ce site est décrit brièvement dans une enquête des commissaires delphinaux en 1339 et voici une hypothèse de reconstitution réalisée par P.Y. Carron:

Si la chapelle est encore cité dans les cartulaires en 1100, elle n'apparait plus en 1375. Miribel est alors rattaché a la paroisse de l'enchâtre.

Hypothese de reconstitution - P.Y. Carron

En 1732, le site est toujours habite par la famille de Miribel et une chapelle interne au château et dédié a la sainte croix est citée.

En 1789, le premier château est en ruines, le second sera brule lors de la révolution.

Des restes des ce site sera construit une ferme. Quelques vestiges de donjon, murs de soutènements ou porte fortifie sont toujours visibles.